Comment parler salaire en entretien ?

 
RECHERCHE D'EMPLOI / ENTRETIEN

La question du salaire est souvent embarrassante pendant un entretien. Difficile d'y échapper. Même si le recruteur oublie de l'aborder, ne quittez pas la pièce sans en avoir parlé.

Choisissez le bon moment
Il est préférable d'attendre la fin de l'entretien pour aborder la question salariale. Prenez le temps de recueillir toutes les informations sur la nature du travail proposé avant de vous prononcer. En parlant argent d'entrée de jeu, vous donnez l'impression de limiter votre motivation à l'aspect financier.

Ne soyez pas trop rigide
Une négociation salariale est une partie qui se joue à deux. N'imposez rien mais indiquez plutôt une fourchette de salaire. Cette attitude démontrera que vous restez ouvert aux propositions de votre interlocuteur. De plus, cela vous laisse une marge de manœuvre.

Parlez en brut
Pour éviter tout malentendu, gardez à l'esprit que les salaires sont annoncés en brut. En règle générale, on parle du salaire annuel, lequel inclut un éventuel 13e mois. Si votre interlocuteur parle de salaire mensuel, demandez-lui si vous recevrez un 13e mois.

Renseignez-vous avant
Mieux vaut montrer au recruteur que vous avez réfléchi à la question du salaire avant l'entretien. Les sources ne manquent pas pour vous permettre de bien vous positionner sur le marché. Renseignez-vous auprès des fédérations professionnelles, dans les salons de l'emploi, parcourez les études publiées dans la presse économique. Pensez également à éplucher les annonces et à fouiller les sites emploi sur le net pour repérer des indications de salaires.

Trouvez un juste prix
Vous ne devez ni surévaluer ni brader votre candidature. Si vous pensez que le salaire affiché ne reflète pas le niveau de vos compétences, n'hésitez pas à négocier en vous appuyant sur vos années d'expérience et vos atouts. Sans être trop gourmand, au risque de paraître prétentieux.
Inversement, ne sous-estimez pas votre valeur, au risque de déprécier votre candidature. Ce manque de confiance pourrait insinuer le doute dans l'esprit du recruteur en lui donnant l'image de quelqu'un prêt à tout pour décrocher un emploi.

Publié le 04/05/2009

 
 
Ils recrutent