Réussir ses 5 premières minutes d'entretien

 
RECHERCHE D'EMPLOI / ENTRETIEN

La première impression lors d'un entretien d'embauche est souvent fondamentale. Voici quelques clés pour accrocher votre interlocuteur dès la poignée de main.

Souriez

Même si vous êtes tendu, cela ne doit pas transparaître. Maîtrisez votre élocution : ne parlez pas trop vite pour être certain de bien vous faire comprendre. De même pour vos gestes. Pas de mouvements trop brusques ni trop saccadés. Et surtout, souriez, la meilleure façon de paraître courtois et aimable. « D'autant plus que le recruteur attend de son futur collaborateur qu'il véhicule une image positive de son entreprise. Le candidat doit donner envie ! », explique Émilie Maini, consultante dans le cabinet de recrutement Attitudes.

Soignez vos premières phrases

Lorsque le recruteur vous donne la parole : c'est à vous ! Présentez-vous de façon professionnelle mais naturelle. Ne donnez pas l'impression de réciter un texte appris la veille par cœur. Lors de ces cinq premières minutes, il s'agit de planter le décor et de bien cadrer l'entretien. Expliquez alors pourquoi vous êtes ici, vos principales motivations pour le poste et ce que vous attendez de cette rencontre. « Justifiez aussi vos choix, le recruteur verra en vous une personne cadrée et cohérente », conseille Émilie Maini.

Restez modeste

Attention enfin de ne pas vouloir trop en faire. L'entretien ne fait que commencer. Mieux vaut donner une image posée de soi que de vouloir démontrer en cinq minutes que vous êtes le candidat idéal. « Attention par exemple à ne pas tout dire ! Vous aurez bien le temps de convaincre votre interlocuteur après », conclut Emilie Maini.

Et bien entendu, si votre sens de la répartie est aiguisé, si vous avez l'occasion de faire une pointe d'humour pour faire sourire votre interlocuteur, ne vous en privez pas. Cela détendra l'atmosphère à n'en pas douter et mettra le recruteur dans de bonnes dispositions pour la suite.

Publié le 04/05/2009

 
 
Ils recrutent