Faut-il faire un MBA ?

Faut-il faire un MBA ?
Rubrique
Evolution de carrière
/ Formation tout au long de la vie
Chapo

Nombreux sont les cadres qui ont un jour rêvé de décrocher un MBA (Master of business administration). Véritable accélérateur de carrière, ce diplôme demande toutefois un énorme investissement de la part du candidat. Voici les quelques questions essentielles à se poser avant de se lancer dans l'aventure. Nombreux sont les cadres qui ont un jour rêvé de décrocher un MBA (Master of business administration). Véritable accélérateur de carrière, ce diplôme demande toutefois un énorme investissement de la part du candidat. Voici les quelques questions essentielles à se poser avant de se lancer dans l'aventure.

Full-time ou part-time ?

Les MBA en full-time se déroulent généralement sur une année entière. Cependant, il se peut que votre entreprise rechigne à vous laisser totalement libre pour cette formation, qui vous rendra attractif aux yeux de nombreuses autres sociétés une fois le MBA décroché...
Autre possibilité, le part-time. Dans ce cas-là, les cours ont lieu les soirs ainsi que les week-ends, sur une durée d'un an et demi à deux ans. Une partie des frais est souvent prise en charge par votre entreprise.

Quel MBA choisir ?

Il existe une multitude de diplômes estampillés MBA, mais tous ne bénéficient pas d'accréditation. Il est donc important de bien se renseigner sur les formations afin de faire le bon choix. Il existe plusieurs labels qui garantissent le sérieux du diplôme, comme l'américain AACSB, ou encore le britannique Amba.

Êtes-vous prêt à financer la formation ?

Bénéficier d'un MBA permet évidemment d'ajouter quelques chiffres à sa fiche de paye. Mais avant cela, l'investissement est important. Même si votre entreprise peut co-financer le programme, il faut noter qu'un MBA coûte en moyenne entre 25 000 et 85 000 euros, en fonction de l'établissement que vous choisissez.

Est-ce le bon moment pour se lancer ?

Malgré le contexte actuel, les détenteurs du précieux sésame ne devraient pas trop souffrir. Il existe en effet de nombreux débouchés pour les diplômés, puisqu'une récente étude a fait état d'une augmentation de 11 % des intentions d'embauches de titulaires de MBA en 2009.

Publié le: 16/10/2021

Actualité de l'emploi

vaccin

Le rapport de l’OIT Emploi et questions sociales dans le monde: Tendances 2021  estime que le «déficit» en nombre d’emplois provoqué par la crise mondiale atteindra 75 millions en 2021, avant de…