Les questions à poser à votre futur employeur

Les questions à poser à votre futur employeur
Rubrique
Recherche d'emploi
Chapo

Interdiction de rester passif pendant votre entretien d'embauche : poser des questions pertinentes est une excellente façon de démontrer votre motivation et votre sérieux. Mieux vaut éviter toute improvisation et bien préparer les différents points que vous souhaitez aborder.

Interdiction de rester passif pendant votre entretien d'embauche : poser des questions pertinentes est une excellente façon de démontrer votre motivation et votre sérieux. Mieux vaut éviter toute improvisation et bien préparer les différents points que vous souhaitez aborder.

En savoir plus sur l'entreprise

N'oubliez pas que le recrutement ne fonctionne pas à sens unique, le candidat doit aussi faire un choix éclairé. En fonction du contexte et des informations déjà en votre possession, vous pouvez par exemple demander : Quels sont les atouts de l'entreprise par rapport aux concurrents ? Qui sont les principaux fournisseurs et clients ? Quelles activités sont développées à l'international ? Quels sont les chantiers actuels/nouveaux projets/nouveaux produits ?

En apprendre davantage sur le poste

S'agit-il d'une création ou d'un remplacement ? Pourquoi le poste a-t-il été créé? Qui occupait le poste avant ? Qui sera le supérieur immédiat ? Combien de personnes vais-je encadrer ? Quelle est la politique de management ? Devrai-je effectuer des déplacements ? Avec qui vais-je travailler directement/indirectement ? Avez-vous un plan de formation ? Quelle est la politique d'évaluation ?

Se renseigner sur l'ambiance

N'hésitez pas à poser des questions sur la culture d'entreprise et obtenir des exemples concrets. Il faut arriver à cerner, au-delà des valeurs affichées, l'atmosphère dans les bureaux : qu'est-ce qui vous paraît important en termes de relationnel ? Organisez-vous des évènements qui favorisent la convivialité ? En quelles occasions ?

Et le salaire ?

Pas toujours abordée lors du premier entretien, la question du salaire fait encore débat parmi les experts. Pour certains, il ne faut pas en parler si le recruteur ne l'a pas fait, tandis que pour d'autres, il ne faut pas hésiter : cela montre sa détermination. Il n'y a donc pas de règle générale, il faudra vous adapter aux circonstances.

À éviter :

-    Ne questionner que sur les avantages : congés, RTT, tickets restaurant, cadeaux, véhicule...
-    Mitrailler le recruteur de questions : sachez amener les choses avec tact et au moment opportun.
-    Se montrer trop familier et trop direct à travers ses questions : se sentir à l'aise avec son interlocuteur est très positif, mais il ne faut jamais se « relâcher ».

Publié le: 19/09/2021

Actualité de l'emploi

vaccin

Le rapport de l’OIT Emploi et questions sociales dans le monde: Tendances 2021  estime que le «déficit» en nombre d’emplois provoqué par la crise mondiale atteindra 75 millions en 2021, avant de…