Direction artistique du Tracé (h/f)

Direction artistique du Tracé (h/f)

Recruteur
Secteur d'activité
Métier
Localisation
Type de contrat
Statutaire / Contractuel
Début de parution
11/09/2023

APPEL À PROJET – DIRECTION ARTISTIQUE DU TRACÉ

 

Le contexte :

Depuis 1982, la ville d’Échirolles mène une politique dynamique de développement des arts graphiques et plastiques ainsi que de valorisation de son patrimoine industriel. Cette politique est relayée par trois équipements : Le musée GéoCharles, le Centre du graphisme et le musée de la Viscose. Par délibération du Conseil Municipal du 14 décembre 2020, la ville d’Échirolles a fait approuver par son assemblée délibérante, la création de principe, sans limitation de durée, d’une Régie dotée de la personne morale et de l’autonomie financière chargée de la gestion d’un Établissement public administratif ; l’ EPA « Le TRACé » est ainsi créé le 25 janvier 2021.

Le TRACé, jeune structure, dont l’histoire s’inscrit pleinement dans la politique culturelle de la Ville rassemble les trois équipements – musée Géo-Charles, musée de la Viscose, Centre du graphisme et leurs collections – et fait partie intégrante du nouveau projet culturel de la ville, qui s’appuie sur ses patrimoines matériels et immatériels du XXe siècle et leurs inscriptions dans les enjeux du 21e siècle.

Le Centre du graphisme 

Installé dans l’ancienne Mairie d’Échirolles, labellisée Patrimoine en Isère, le Centre du graphisme adosse son action au Mois du graphisme, né dans un contexte d’émergence de festivals et de biennales de design graphique consacrés principalement aux affiches ou à des graphistes en particulier. Pendant plus de 30 ans, le Mois du graphisme est devenu un rendez-vous professionnel international, tout en menant une action de sensibilisation de proximité dans la ville et l’agglomération. Le Centre du graphisme est l’un des premiers lieux permanents dédiés à la diffusion de la culture graphique en France avec Le Signe de Chaumont.

Le Musée Géo-Charles

La Ville d’Échirolles s’est dotée en 1982 d’un musée sport/culture et art contemporain qui occupe une maison de maître ayant été occupée par le Directeur des usines de la Viscose. Musée de France, il abrite les collections et archives reçues en donation par Madame Lucienne Géo-Charles. Un patrimoine unique du XXe siècle sur l’art, le sport et la littérature ; des œuvres d’art contemporain composent également ce musée singulier, à la croisée des disciplines artistiques.

Le Musée de la Viscose

Son origine date de la fermeture de l’usine grenobloise de la Société de la Viscose en 1989. Pour maintenir la mémoire de cette activité industrielle installée en 1927, l’association des anciens viscosiers crée le musée de la Viscose, sur l’ancien site de l’usine, dont la cité ouvrière est basée à Échirolles. Le musée retrace l’histoire de l’invention de la soie artificielle, son procédé de fabrication et les conditions de travail dans l’usine de 1927 à 1989. Riche de plus de 3000 objets, machines, photographies, vidéos et entretiens sonores des Viscosiers, le parcours permanent est une ressource unique de ce patrimoine industriel, technique et humain du XXe siècle.

Les axes fondamentaux du projet scientifique et culturel du TRACé seront :

- l’événementiel autour d’un programme d’expositions et d’une Biennale de Design Graphique           

- la conservation et la valorisation des fonds et des collections du TRACé                                               

- la transmission d’une histoire ouvrière, industrielle et sociale                                                                  

- l’offre éducative et culturelle (EAC, médiation et action culturelle)

Le Projet culturel, sicentifique, éducatif et social (PCSES) visera à développer un regard critique, décrypter un message social et un langage artistique.

 

Attendus du poste :

Les missions du/de la directeur-trice artistique attendues par Le TRACé sont :

• Définir et mettre en œuvre la ligne artistique globale du TRACé en lien avec la direction et l’ensemble du personnel de production.

• Définir les caractéristiques artistiques des expositions programmées et donner une cohérence aux projets à mettre en place.

Il/elle travaillera en collaboration avec la directrice du TRACé et sous sa responsabilité.

Il/elle jouit de l’autonomie artistique et de la liberté de programmation ; son projet programmatique fera l’objet, chaque année, d’une présentation et d’un bilan d’étape devant le conseil d’administration du TRACé. Au terme des deux années, le projet fera l’objet d’une évaluation générale dont les conclusions conditionneront la poursuite de la mission du/de la directeur-trice artistique.

Le/la futur-e directeur-trice artistique dont les missions sont listées ci-après, appuiera sa réflexion et ses choix programmatiques sur les sujets actuels de société.

Les missions :

• Missionné pour deux ans, le/la futur-e directeur-trice artistique définit une ligne artistique pour un programme d’expositions :

◦ Pour la biennale de design graphique de mi-novembre 2024 à fin janvier 2025, un programme de 3 à 6 expositions rayonnant sur 3 à 5 communes de la Métropole. Les expositions pourront notamment être conçues au regard de l’identité de chaque lieu ou en dialogue entre les trois lieux du TRACé.

◦ Pour l’année hors biennale de design graphique (2025), 3 expositions au Centre du graphisme permettant une nouvelle lecture du Design Graphique, de l'art Moderne et Contemporain.

◦ Pour l’année 2025, 1 exposition au Musée Géo-Charles en lien avec les collections. Les expositions pourront être produites ou co-produites par Le TRACé et/ou faire l’objet d’une location ou d’une reprise d’expositions d’institutions publiques ou privées spécialisées. Dans le cadre d’une production ou d’une co-production, il/elle assurera le commissariat des expositions et/ou pourra faire appel à d’autres commissaires.

• Il/elle contribuera à l'élaboration du PCSES du TRACé.

• Il/elle en assure l'animation au sein d'un réseau métropolitain, régional et national.

• Il/elle ouvre l'établissement public à de nouveaux partenariats publics et privés, aux nouvelles formes de la création contemporaine, et aux actions en faveur de la jeune création.

• Il/elle réalise un repérage d'artistes, de collectifs et de nouvelles formes artistiques avec un regard particulier sur l'art dans la ville et dans l'espace public afin d'engager des projets partenariaux et encourager la circulation des artistes et des publics.

• Il/elle s'attache à ancrer l'EPA auprès des publics de son territoire, par le biais d'une médiation culturelle et des projets d’action culturelle innovants, conçus en collaboration avec l’équipe du TRACé.

Conditions de travail :

• Mission sur deux ans renouvelables sur la base d’un projet artistique cohéren

• Bureau mis à disposition au Centre du graphisme. Télétravail envisageable partiellement.                 

• Présence requise à minima lors des montages, vernissages, temps forts des expositions ...

Profil requis :

• De formation supérieure, vous êtes un(e) professionnel(le) confirmé(e) doté(e) d’une expertise et d’expériences significatives en matière de programmation d’institutions culturelles et de commissariats d’exposition.

• Disposant d’une excellente connaissance en design graphique et en arts moderne et contemporain, les questions relatives au patrimoine industriel et à la mémoire ouvrière ne vous sont pas étrangères.

•Vous avez une capacité avérée à mobiliser les réseaux professionnels locaux, nationaux et internationaux, ainsi qu’à identifier les enjeux d’un territoire tel qu’Échirolles pour y conduire et coordonner des projets artistiques et culturels exigeants et accessibles.

• Appétence pour le travail en réseau et l’animation de groupes projets.

• Connaissance du secteur de l’édition, de l’enseignement supérieur et de la recherche, des principaux acteurs de la culture .

• Maîtrise des logiciels bureautiques et métiers.

• Conduite de projets complexes en liens avec des acteurs tiers.

• Maîtrise de l’anglais souhaitée.

• Sens de l’organisation et bonne gestion des délais, des priorités et des urgences.

• Capacités à convaincre.

Les candidats devront fournir un pré-projet de 10 pages maximum qui s’inscrive dans les attendus, ainsi qu’une proposition d’honoraires pour la mission.

Le pré-projet accompagnera obligatoirement la candidature.

Pour toute information, vous pouvez contacter Geneviève Calatayud au 04 76 23 64 67                   

ou 06 81 65 49 80

Envoi des candidatures jusqu’au 30 septembre 2023 minuit.                                                                 

Par mail à genevieve.calatayud@le-trace.fr                                                                                           

Et/ou par envoi postal à l’adresse suivante :                                                                                               

Le TRACé, 1 Place de la Libération, 38130 Échirolles – Début de la mission – à partir du 2 novembre 2023

Offre d'emploi similaires

Le Voyage à Nantes
 Pays de la Loire
Culture
24/06/2024
pavillon ADC
 Europe/International
Culture
21/06/2024

Actualité de l'emploi